Censure, 2e

Publié le par Sylvain

Comme le signale, plus prompt que l'éclair, Isamu dans son blog, Wikipedia est maintenant en libre accès depuis la Chine, alors que jusque-là, c'était impossible, en raison du Grand Firewall, la "Grande Muraille" électronique édifiée autour de l'internet chinois pour éviter toute consultation de site compromettant pour le régime. On peut maintenant paisiblement consulter sur Wikipedia, sans même avoir à passer par un proxy, les pages concernant juin 1989 à Tien An Men, ou celles sur le Tibet, Fa Lun Gong... 

Quelle mouche a donc piqué la censure chinoise? Les JO, et leurs belles promesses de transparence de l'information, sont pourtant encore loins...

Publié dans lostinbeijing

Commenter cet article