Portrait chinois

Publié le par Sylvain

Puisqu'en ce moment il est toujours vain d'espérer mettre en ligne la moindre photo, et que par ailleurs c'est mon anniversaire, aujourd'hui, ça va être le post narcissique, avec une tradition incontournable pour tout blogueur en Chine : le portrait chinois. Alors voilà, dans le plus parfait désordre, je reprends un de ces protraits chinois qui écument le web, et l'accomode à ma sauce.

Si j’étais une fleur : le coquelicot (c'est la seule fleur que je connaisse, avec le pissenlit, qui est légèrement moins sexe, comme fleur...)
Si j'étais une couleur : Le rouge (aucun rapport avec la Chine; ma frustration de ne pas devenir pompier?)
Si j'étais une saison : l'automne, on sait jamais quel temps nous attend dehors.. On s'habille toujours trop, pas assez... La plus marrante des saisons.
Si j'étais un animal : un chat de gouttière, sans doute rien de mieux
Si j'étais un phénomène naturel : une éruption volcanique
Si j'étais un sport : le curling, ça a pas l'air trop intense...ou le vélo dans Pékin, prochaine discipline olympique.
Si j'étais un chiffre : zéro (pasque c'est joli en chinois: 零)
Si j'étais un pays : la Belgique, pour la bière, les géants et leur humour bien particulier
Si j'étais une boisson : La bière, donc. De préférence une Queue de Charrue ambrée, mais bon, ici, faut pas trop demander..
Si j'étais un mot : femme-tronc
Si j'étais un instrument de musique : un violoncelle; ou une guimbarde, au choix
Si j'étais un insecte : un moustique gorgé de sang
Si j'étais un paysage : le parking du centre commercial Carrefour à Denain, avec le Mac Do devant les terrils. Ben quoi, pourquoi je serais obligé de répondre "la Grande Muraille à Jiankou?"
Si j'étais un saladier je serais rempli de : rondelles de saucisson
Si j'étais un signe du zodiaque : heu, je passe
Si j'étais un arbre : tout sauf une de ces conneries de saules pleureurs ; en voir des dizaines tous les jours, langoureusement penchés sur les lacs de Beida, moi, ça me fout en rogne.
Si j'étais une chanson : Solitary Man, de Johhny Cash. Ben ouais, en ce moment, je traverse une phase cow-boy, c'est comme ça.
Si j'étais un objet : un décapsuleur
Si j'étais un plat : une tête de veau sauce ravigote
Si j'étais une maladie : la chaude-pisse (pour rajouter une touche de glamour sur ce blog..)
Si j'étais une glace : ah, non merci, avec le réchauffement de la planète...
Si j'étais un look :  un quoi ?
Si j'étais un endroit du corps : mes pieds, qui traversent vaillamment Pékin.
Si j'étais un film : Brazil : on ne sait jamais quand il va s'arrêter..
Si j'étais des chaussures : des bons gros godillots
Si j'étais un moyen de locomotion : un vélo, of course!
Si j'étais des bijoux : Aye, je coince!
Si j'étais un vêtement : des collants Damart pour l'hiver à Pékin
Si j'étais un prénom de fille : Hélène, je m'appelle Hélène, je suis une fille, comme les ôôôtres!
Si j'étais un prénom de garçon : n'importe quoi d'autre que Sylvain, prénom imprononçable pour tous les étrangers, ces imbéciles !
Si j'étais un mois : octobre
Si j'étais un jour de la semaine : jeudi (le début de mon week-end pékinois, haha!)
Si j'étais un dieu : Janus
Si j'étais un des quatre éléments : le feu. Grrr!
Si j'étais une planète : Pluton, parce qu'elle a été déclassée de son statut de planète, et que je veux manifester ma compassion. Non à la délocalisation des planètes! So-so-so, solidarité! Hmm, excusez-moi.
Si j'étais un tatouage : bah, un dragon (ça a plus de gueule qu'une chope de bière, non? Et puis les plans d'un pénitencier de haute sécurité, ça a déjà été fait par Michael Scofield dans Prison Break, donc tant pis).
Si j'étais un végétal : un bonsaï
Si j'étais une voiture : une 4L
Si j'étais un dessinateur : Guy Delisle (Pyongyang, en vente dans toutes les bonnes librairies. Ainsi que Shenzhen). Ou Lisa Mandel, pour son blog désopilant. Pas de bol, je ne suis ni l'un ni l'autre.
Si j'étais un parfum : les légumes en décomposition à la fin du marché à côté de chez moi
Si j'étais un tissu : du thermolactyl
Si j'étais une ville : Beyrouth, dangereuse et instable...
Si j'étais une arme : un pistolet à bouchon
Si j'étais un métier : enculeur de mouches
Si j'étais un conte de fées : Barbe-bleue

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Publié dans lostinbeijing

Commenter cet article

zepo 16/04/2008 21:27

HElloJe ne connaissais pas le protrait chinois, ça me donne plein d'idées pour en faire spécial dans une certaine forme .... et faire une chaine ahummm j'ai une idée.

eric 15/04/2007 17:07

comment mettre YAOLI sur mon ipod ?

Robade 18/01/2007 21:56

et ben tu dois t'ennuyer toi pour faire un si long portrait !

annec 16/01/2007 05:29

Aaaaaaaaaaaaah les collants violets de Sylvain... :) Sur le parking du Carrefour de Denain tu vas avoir la classe quand tu vas rentrer toi! Je confirme, les sauls pleureurs c'est chiant!

Hampus 08/01/2007 21:54

Grattis pâ födelsedagen (Bon anniversaire) Sylvain !!//Hampus