En attendant la fin du monde (suite)

Publié le par Sylvain

Attention, ça va barder! Suite aux essais nucléaires nord-coréens (dont tout le monde s'accorde pourtant à dire qu'ils furent ratés), le Japon, pas très rassuré par l'agitation de son voisin, vient de réagir. Et attention, quand les Japonais tapent du poing sur la table, ils ne font pas dans la demi-mesure : interdiction d'exporter pierres précieuses, caviar et filet de thon. Finins, les sushis et autres frivolités. Pour un pays où près de la moitié de la population vit de l'aide alimentaire de l'ONU, la pénurie de caviar risque d'être perçue comme un vrai drame. De là à déclarer la guerre au Japon... Des sushis à la bombe H, il n'y a qu'un pas, chacun sait ça!

Publié dans lostinbeijing

Commenter cet article